Jardiner sur son balcon : un mini-guide pour les débutants

Jardiner sur son balcon est facile, accessible et tellement agréable! Il est déjà un peu trop tard dans la saison pour partir des semis chez vous, mais il y a plusieurs légumes qu’on peut planter directement dehors. Je vous propose donc des choix de plants, de pots et quelques conseils pour vous permettre de récolter des légumes frais cet été.

Les plants

Si vous êtes débutant, je vous recommande de partir avec quelques légumes, fines herbes, et même quelques fleurs. Voici ceux que j’aime bien!

Les tomates

tomates-jardiner-sur-son-balcon-cora-loomis-nutritionniste

Si vous partez vos tomates à partir de graines, il faut les planter à l’intérieur entre la fin-mars et le mi-avril. C’est tout à fait adorable à voir pousser des plants de tomates! Il y a aussi l’option d’en acheter à partir de magasins ou de producteurs locaux (par ex. La clé des champs* ou bien Les serres la Marjolaine). Les tomates ont besoin de beaucoup de soleil et de tuteurs (pour éviter qu’ils tombent par terre) et il faut faire attention de les arroser (à leur pied pour ne pas arroser les feuilles) régulièrement.

*Il faut passer votre commande avant le 8 mai donc faites-le tout de suite! Pour plus d’info, c’est sur leur page fb. La livraison se fait le 27 mai au Marché de la Gare à Sherbrooke, entre 10h et 16h. 

Les haricots verts

haricots-verts-jardiner-sur-son-balcon-coar-loomis-nutritionniste.jpg

Les haricots verts doivent être plantés directement dans le sol (ou le bac) dehors entre la fin-mai et la fin-juin. Ils poussent rapidement et facilement. Vous pouvez planter des haricots qui restent près du sol ou bien ceux qui grimpent. Mais, attention, ils grimpent haut donc il faut prévoir des tuteurs ou des tiges de bambou assez grandes. En général, les haricots ont besoin de 4 à 6 heures de soleil par jour pour être « heureux ».

Les petits pois

Les petits pois, un peu comme les haricots verts, doivent être plantés dehors. Mais, pour ce légume, on le fait un peu plus tôt dans la saison, soit à la mi-mai. Les petits pois ont besoin de tiges de bambou sur lesquels ils peuvent grimper. Vous allez voir, ils sont relativement simples à faire pousser.

Les radis

Encore un plant qu’on peut semer directement dehors, le radis est mis en terre (en graine) à partir de la mi-mai. Un bon truc est de partir une « batch » à la mi-mai et un autre à la mi-juin pour avoir des radis tout au long de l’été.

La laitue

laitue-jardiner-sur-son-balcon-cora-loomis-nutritionniste.jpg

Il est recommandé de partir des semis pour la laitue à la mi-mai, à l’intérieur. Il est possible aussi d’en partir en terreau dehors après le dernier gel (aux alentours de la fin-mai), mais les plants seront moins grands durant l’été.

Les fines herbes

En ce qui concerne les fines herbes, le plus facile est d’acheter des plants (aux mêmes endroits mentionnés ci-haut: La clé des champs ou bien Les serres la Marjolaine), et de les mettre au jardin vers la fin-mai. Ils ont besoin de 4 à 6 heures de soleil par jour et d’un arrosage régulier mais léger.

Les fleurs

fleurs-jardiner-sur-son-balcon-cora-loomis-nutritionniste.jpg

Ici, c’est vraiment selon vos goûts et préférences. Le but est d’embellir votre jardin et de vous faire sourire!


Si vous êtes curieux de connaître plus d’info sur d’autres légumes ou si vous voulez partir des semis au printemps, consultez ce calendrier de semis.

semis-tomates-jardiner-sur-son-balcon-cora-loomis-nutritionniste.jpg

Aussi, pourquoi on attend à la fin-mai avant de planter des légumes dehors? C’est parce que, selon le Farmer’s Almanac, le dernier gel (dans la région de Sherbrooke) aura lieu autour du 14 mai. Si vous voulez pousser encore plus loin, les dates idéales pour planter les légumes varient un peu selon les phases de la lune. Pour en connaître plus sur l’approche qui suit les phases lunaires, c’est par ici.

Le terreau

Pour le terreau, je vous suggère de faire un mélange de 50 – 75% de terreau tout-usage (aéré et non de la « terre noire ») et 25-50% de compost (fait-maison ou acheté). On peut aussi utiliser de la terre récupérée d’un jardin mais il faut savoir qu’elle risque de contenir des graines de mauvaises herbes et peut-être même des germes ou des maladies. À vous de décider! Le terreau et le compost se trouvent facilement dans les quincailleries ne sont pas trop coûteux.

Les bacs/pots

On peut utiliser n’importe quel bac et même en faire à partir de matériaux recyclés comme les palettes, mais ce que je préfère sont les SmartPots (des pots qui respirent!) qui sont disponibles en ligne, mais aussi à l’Écoloboutique dans l’Est de Sherbrooke.


Je vous souhaite de vous amuser en plantant votre petit jardin et que ces plants vous apportent du bonheur, tout en vous fournissant de bons légumes frais!

petits-pois-legumes-frais-cora-loomis-nutritionniste.jpg

Cora Loomis, nutritionniste – Sherbrooke, QC – 819.588.1546

Laisser un commentaire